Archive | Finger Food RSS feed for this section

Bruschetta champignons truffés-mortadella

4 Nov

Après vous avoir proposé mes bruschetta d’été, légères et colorées (bruschetta tomates-basilic et bruschetta thon-poivrons), je vous propose désormais ma bruschetta d’automne, à base d’ingrédients du terroir. Très gourmande, cette tartine est idéale pour l’apéro et se déguste facilement avec un bon verre de Chianti Riserva ou de Valpolicella.

L’ingrédient star de cette recette est la truffe. Pour utiliser cet ingrédient sans se ruiner, il existe désormais toutes sortes de produits dérivés à la truffe. Pratiques, parfumés et bien moins chers que la truffe classique, ces produits relèveront bien vos recettes.

Ingrédients :

Pain poilane

Mortadella (ou comme on dit en France « mortadelle ») : 1 tranche pour chaque tartine

500g de champignons de Paris

1 càs de sauce soja Kikkoman

1 càs de crème de truffe (tartinade à la truffe)

2 gousses d’ail

Huile d’olive vierge extra de qualité supérieure

Huile  aromatisée à la Truffe

Fleur de sel aromatisée à la truffe

Poivre

Laver les champignons et couper chaque champignons en 8. Couper la gousse d’ail en deux.

Dans une poêle, faire dorer une gousse d’ail dans de l’huile d’olive afin de le parfumer (enlever l’ail avant qu’il noircisse). Ajouter les champignons et faire revenir une quinzaine de minutes à feu vif jusqu’à ce que le liquide des champignons soit complètement s’absorbé. A mi-cuisson ajouter la sauce soja et continuer à mijoter. Une fois prêt, laisser tiédir, puis ajouter la crème de truffe.

Faire toaster le pain 5 minutes au four, puis le sortir du four. Le frotter avec l’ail, puis verser un filet d’huile aromatisé à la truffe sur le pain. Ajouter les champignons et assaisonner avec la fleur de sel aromatisée à la truffe. Disposer une tranche de mortadella par dessus.

Buon appetito !

Publicités

Bruschetta thon-poivrons

14 Juin

Si vous avez aimé ma recette de bruschetta classique à la tomate et basilic, alors cette recette est pour vous. Voici une tartine colorée et ensoleillée pour un apéritif estival entre amis. A déguster avec un bon Spritz bien frais…

Ingrédients :

Pain poilane

1 boîte de thon à l’huile d’olive

1 poivron rouge et 1 poivron jaune

Quelques feuilles de basilic

2 gousses d’ail

Huile d’olive vierge extra de qualité supérieure

Sel

Piment d’Espelette ou de Cayenne

Laver les poivrons et les couper en petits morceaux. Couper l’ail en deux. Ciseler le basilic.

Dans une poêle, faire dorer une gousse d’ail dans de l’huile d’olive afin de parfumer l’huile (enlever l’ail avant qu’il noircisse). Ajouter les poivrons et faire revenir une bonne dizaine de minutes à feu moyen. Saler et ajouter le piment (d’Espelette ou de Cayenne) et le basilic. Enlever du feu. Égoutter le thon et mélanger avec les poivrons.

Faire toaster le pain au four pendant 5 minutes, puis le sortir du four. Le frotter avec l’ail, puis ajouter le mélange de poivrons et thon sur le pain. Ajouter encore un petit filet d’huile d’olive, puis servir.

Buon appetito! 

Farinata

20 Août

Après deux semaines et demi passées en Ligurie (à Moneglia plus précisément, prés des Cinque Terre), j’ai un peu la nostalgie de la cuisine régionale et des spécialités locales telles que le pesto, la focaccia, la farinata ou encore les plats à base de poisson.

La farinata est une sorte de galette à base de farine de pois chiches. Véritable emblème de la street-food italienne, elle s’achète chez le boulanger et se déguste souvent immédiatement quand elle est encore tiède et croustillante ou sinon en apéritif. Son succès dépasse les frontières de la Ligurie et on peut ainsi retrouver des variantes dans d’autres régions d’Italie (comme la Cecina en Toscane ou la Pannella en Sicile) et…même à Nice (la Socca niçoise).

Très facile à préparer à la maison, je vous dévoile ici la recette. Petite cerise sur le gâteau, c’est une recette sans gluten, donc idéale pour tous ceux qui suivent un régime gluten-free.

farinata

Ingrédients :

300 g de farine de pois chiches

1 LT d’eau

½ verre d’huile d’olive vierge extra

Fleur de sel

Poivre

Romarin

Dans un bol, mélanger à l’aide d’un fouet la farine de pois chiches avec l’eau jusqu’à obtenir une pâte lisse (assez liquide, ne vous inquiétez pas, c’est normal d’avoir cette consistance ) et sans grumeaux. La recette classique indique qu’il faut faire reposer la pâte pendant 4 à 5 heures. Personnellement, je ne l’ai jamais fait et le résultat est tout aussi bon, à vous de juger si vous avez le temps ou pas de faire reposer la pâte.

Incorporer ensuite l’huile d’olive à la pâte, ainsi qu’une grande pincée de fleur de sel, du poivre et quelques brins de romarin concassés ; continuer à bien mélanger.

Préchauffer le four à 250°. Huiler les fond et les bords d’un plat à four rond et plat d’un diamètre assez grand (26-28 cm). A défaut, utiliser une plaque à four et y verser directement  la pâte. Enfourner pendant 10 minutes, puis éteindre  le four et allumer le grill, pour que la surface de la farinata devienne légèrement croustillante (environ 10 minutes au grill). Sortir la farinata du four et la laisser refroidir quelques minutes (elle se déguste tiède !). Couper la farinata en petits triangles ou carrés et servir en apéritif.

Buon appetito !

Arancini classiques

10 Jan

Les arancini, spécialité culinaire de la Sicile, sont des délicieuses croquettes de riz rondes avec une farce à l’intérieur. Ils existent plusieurs variantes de cette recette ; je vous dévoile ici la recette traditionnelle avec un riz au safran et une farce de viande et de petits pois.

Les arancini se dégustent soit en finger-food-apéritif , ou alors en plat principal accompagnés d’une bonne salade. Le diamètre habituel des arancini est d’environ 8-10 cm. Si vous souhaitez les manger en apéritif, je vous conseille alors de faire de plus petites boules de riz car plus simples à manger avec les mains (5-6 cm de diamètre environ).

arancini

 

Ingrédients pour 12 arancini :

500 g de riz pour risotto

1,2 Lt de bouillon de viande

30g de beurre

Safran

Sel de mer

200 g de farine

Chapelure

2 œufs

Huile de tournesol

 

Pour la farce:

½ oignon

200g de viande de bœuf hachée

1 petite branche de céleri

50 g de concentré de tomates

50g de petits pois

½ verre de vin rouge

Laurier

50g de fromage cacciocavallo ou mozzarella coupé en dés

 

La préparation des arancini se fait en 4 étapes:

1.Préparation du riz

Porter le bouillon à ébullition, puis incorporer le riz et laisser cuire à feu moyen jusqu’à l’absorption complète de l’eau (15 minutes environ). Juste avant que l’eau soit complètement absorbée, ajouter le beurre, le safran et le sel et bien mélanger. Etaler le riz sur un grand plat et laisser refroidir.

2. Préparation de la farce

La farce utilisée est tout simplement une sauce bolognaise express avec l’ajout de petits pois. Pour cela, hacher l’oignon et le céleri et les faire revenir dans de l’huile d’olive. Ajouter ensuite la viande hachée et faire revenir une minute à feu vif avant d’ajouter le vin rouge et laisser évaporer. Ajouter le concentré de tomates, saler et laisser mijoter pendant une quinzaine de minutes. A mi cuisson, ajouter les petits pois. Une fois prêt, laisser refroidir.

3. Assemblage

Pour l’assemblage, il faut attendre que le riz soit complètement froid.

Disposer la farine, les œufs et la chapelure dans 3 bols séparés. Former une boule de riz dans la main. Enfoncer un doigt au milieu de la boule et y mettre une cuillère de sauce et quelques dés de fromage. Ajouter encore un peu de riz pour bien fermer la boule, puis tremper la boule dans la farine, ensuite dans l’œuf et pour finir dans la chapelure. Répéter l’opération pour chaque arancino.

4. Friture

Verser l’huile dans une grande casserole et faire monter en température. Y plonger les arancini et les enlever une fois qu’ils sont bien dorés.

A déguster immédiatement quand les arancini sont encore tout chauds et croustillants. Pour cette recette sicilienne, je vous conseille un vin rouge sicilien, le Nero di Avola, qui est à la fois fruité et poivré.

Quelques conseils pratiques :

Vu que la préparation des arancini peut-être longue, je vous conseille de préparer les ingrédients (riz et farce) à l’avance, comme ça vous n’aurez plus que l’assemblage à faire le jour j et ça ira plus vite ! Vous pouvez ainsi préparer votre sauce bolognaise quelques jours avant et l’utiliser à la fois pour vos pâtes et en garder un peu pour la réalisation des arancini. La veille, vous pouvez préparer un risotto au safran et utiliser les restes le lendemain pour les arancini.

Buon appetito !

Frites de polenta et salsa de poivrons

20 Sep
frites de polenta

frites de polenta

Pour changer des frites classiques de pommes de terre, essayez les frites de polenta : plus légères mais tout aussi savoureuses ! Ces frites régaleront à la fois les enfants et les adultes et se dégustent soit en apéritif ou bien en accompagnement de plat. Pour relever leur goût, vous pouvez les dipper dans une salsa de poivrons faite maison qui remplacera à merveille le ketchup !

Ingrédients :

– Pour les frites :

200 g de polenta instantanée

50 g de beurre

1 lt d’eau

Sel de cuisine

Fleur de sel

– Pour la salsa de poivrons:

2 poivrons rouges

1/2 oignon

1 tranche de pain de mie

4 cl d’huile d’olive

Sel

Piment d’Espelette

Dans une casserole, porter à ébullition 1 litre d’eau salée puis verser la polenta en pluie et laisser cuire 4 à 5 min à feu moyen en remuant constamment avec une cuillère en bois. Ajouter le beurre et bien mélanger pour le laisser fondre.

Verser la polenta sur une plaque à four et l’étaler pour obtenir une épaisseur de 2 cm. Laissez refroidir au moins 1 heure pour que la polenta durcisse.

Pendant ce temps, préparer la salsa de poivrons. Laver et sécher les poivrons (les laisser entiers). Cuire les poivrons à la flamme jusqu’à quand ils deviennent complètement noirs. Si vous n’avez pas de gazinière, vous pouvez les rôtir au four (temps de cuisson 30 minutes environ à 210°). Une fois cuits, les laisser refroidir. Si vous êtes feignants et que vous voulez gagner du temps, au lieu de rôtir vous même les poivrons vous pouvez éventuellement utiliser des poivrons grillés en bocal.

Pendant ce temps, peler et émincer l’oignon, puis le faire revenir à feu doux à la poêle, dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit doré.

Lorsque les poivrons sont refroidis, les peler et ôter les graines, puis les couper en morceaux et les mixer grossièrement avec la mie de pain et l’oignon. Ajouter l’huile d’olive et mixer. Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.

A ce stade, découper la polenta en bâtonnets (d’une largeur de 2 cm et une longueur de 5 cm environ). Disposer du papier sulfurisé sur un grand plat à gratin ou sur une plaque à four. Badigeonner les bâtonnets avec du beurre fondu, les disposer sur le papier sulfurisé, puis les passer au gril pour qu’ils prennent une jolie couleur dorée (10 minutes environ).

Servir les frites de polenta avec la salsa de poivrons.

Buon appetito !

Bruschetta

11 Sep

La bruschetta est une entrée très populaire en Italie. Il s’agit d’une tartine de pain grillée que l’on agrémente avec les ingrédients que l’on veut. Je vous dévoile ici la recette classique à base de tomates. Voilà une entrée légère pour profiter de ces derniers beaux jours de soleil ! Vous pouvez bien entendu personnaliser la recette comme vous voulez, en ajoutant par exemple des olives ou en utilisant des tomates cerise ou confites au lieu des tomates classiques. Vous pouvez également ajouter de la mozzarella et faire gratiner la bruschetta.

IMG_6789

Ingrédients pour 1 bruschetta :

1 tranche de pain poilane (en Italie, on utilise du pain toscan, mais vu qu’on ne peut pas le trouver ici, le pain poilane est une bonne alternative)

1 tomate

Quelques feuilles de basilic

½ gousse d’ail

Huile d’olive extra vierge de qualité supérieure

Fleur de sel, poivre

Vinaigre balsamique (facultatif)

Couper les tomates en petits dés. Hacher le basilic grossièrement. Assaisonner les tomates avec l’huile d’olive, le basilic, la fleur de sel, le poivre et quelques gouttes de vinaigre balsamique.

Faire toaster le pain au four 5 minutes, puis le sortir du four. Frotter le pain avec l’ail, puis ajouter la salade de tomates sur le pain. Ajouter encore un petit filet d’huile d’olive et servir.

Buon appetito !

Burger Italiano

7 Sep

Envie d’une recette de burger originale ? Voici une recette à base d’ingrédients typiquement italiens. Pour changer des frites classiques, j’ai fait des frites de panais, cuites au four, donc plus légères !

IMG_6644

Ingrédients (pour 1 burger) :

Un pavé de pain rustique (moi j’ai utilisé le pain « brasserie burger » de Jaquet car il est bien adapté à la fois en taille et en texture et en plus il n’est pas trop dur/sec. Pour les plus courageux, vous pouvez faire votre propre pain maison)

1 steak haché de veau

1 tranche de mozzarella

1 tranche de tomate

Salade roquette

2 cuillères de sauce pesto

Crème de vinaigre balsamique

Sel, poivre

Faire cuire le steak haché. Assaisonner la roquette avec la crème de balsamique, le sel et le poivre.

Faire chauffer le pain pour burger quelques minutés au four, puis garnir le burger : sur le pain inférieur mettre la sauce pesto, puis ajouter le steak haché, la tranche de mozzarella, la tranche de tomate et ensuite la salade. Rajouter éventuellement encore un peu de sauce pesto. Fermer le burger avec le pain supérieur.

Pour les frites de panais, voici la recette :

Ingrédients (pour 4 personnes) :

6 gros panais

2 càs d’huile d’olive

Sel

Piment d’Espelette

Herbes de Provence

Cumin

Préchauffer le four à 220°. Entre temps, lavez et pelez les panais et puis coupez-les en bâtonnets. Mettez les panais dans un plat adapté pour le four, puis aissasonner avec l’huile d’olive, le sel et les autres épices. Enfournez et faites cuire pendant 30 à 40 minutes. A mi-cuisson, mélanger les frites et si besoin rajouter encore un filet d’huile d’Olive.

Buon appetito!

%d blogueurs aiment cette page :