Archive | Viandes RSS feed for this section

Ballottines de poulet pistaches-ricotta

23 Avr

Ces magnifiques ballottines ne vous laisseront pas indifférents…le mélange des textures et la finesse des ingrédients vous surprendront ! Une recette originale, idéale si vous recevez du monde chez vous.

Ingrédients pour 4 personnes :

4 filets de poulet

60g de pistaches

12 feuilles de basilic

L’écorce d’un demi-citron

100g Ricotta

4 feuilles d’épinards

Sel, poivre

1/4 de verre de vin blanc

5 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge

Commencer par préparer le pesto de pistaches. Pour cela, mixer les pistaches avec les feuilles de basilic, l’écorce de citron et l’huile d’olive. Saler, poivrer. Dans un bol, mélanger le pesto de pistaches avec la ricotta à fin d’obtenir une crème mais garder un peu de pesto pour réaliser une sauce qui servira pour accompagner les ballottines.

Bien aplatir chaque filet de poulet (n’hésitez pas à utiliser votre poignée de main pour ce faire). Déposer chaque filet de poulet sur du film alimentaire. Étaler la crème de pistaches sur chaque blanc de poulet (soyez généreux, n’hésitez pas à étaler pas mal de crème), puis disposer une feuille d’épinards au dessus et enrouler le poulet sur lui-même dans le film alimentaire, en faisant attention à bien fermer et serrer les extrémités. Vous aurez ainsi formé des boudins de poulet.

Plonger les 4 ballottines dans de l’eau bouillante et faire cuire 20 minutes. Vous pouvez également les faire cuire dans un panier vapeur, dans ce cas 15 minutes. Une fois cuites, égoutter les 4 ballottines et retirer le film alimentaire. Couper chaque ballottine en 3 ou 4 rondelles.

Dans une poêle, faire revenir rapidement le reste du pesto de pistache que vous avez gardé. Puisqu’il me restait une grosse cuillère de sauce de pistaches à la ricotta, je l’ai ajoutée à fin d’obtenir le côté crémeux. Déglacer avec du vin blanc, ajouter un peu d’eau de cuisson (vous pouvez utiliser l’eau de cuisson des ballottines), puis baisser le feu et laisser réduire la sauce.

Dresser les ballottines dans chaque assiette, puis verser un peu de sauce de pistaches dessus.

Ces ballottines se marient très bien avec des épinards sautés à l’huile d’olive ou un écrasé de pommes de terre.

Buon appetito !

Publicités

Rôti de veau au lait

24 Jan

Voici une façon alternative de cuisiner votre rôti de veau : la cuisson au lait permet d’obtenir une viande très tendre et moelleuse. La sauce au lait est plus légère qu’une sauce à la crème mais tout aussi onctueuse et savoureuse.

Une recette idéale pour votre déjeuner du dimanche en famille, car elle plaira à la fois aux adultes et aux enfants !

roti-de-veau-au-lait

Ingrédients:

1 rôti de veau (1 kg)

2 feuilles de laurier

2 gousses d’ail

2 carottes

2 branches de céleri

1 oignon

1 L de lait

1 verre de vin blanc

Huile d’olive

Sel et poivre

1 càc de coriandre moulu

Une pincée de noix de muscade

2 càs de maïzena

Nettoyer les carottes, le céleri et l’oignon, puis les hacher. Dans une casserole ou une cocotte, faire dorer la viande de chaque côté, puis l’enlever de la casserole. Utiliser la même casserole pour faire revenir les légumes quelques minutes, puis ajouter l’ail et le laurier. Ajouter à nouveau le rôti de veau, saler, poivrer, puis déglacer en versant le verre de vin et laisser évaporer. Ajouter le lait et faire cuire à feu moyen avec le couvercle fermé pendant 1 heure. A mi cuisson ajouter la coriandre moulue et la noix de muscade. Rectifier l’assaisonnement si besoin.

Réserver la viande dans un plat à servir.

Verser la sauce dans un bol ou saladier et la mixer à l’aide d’un mixeur plongeant. Remettre la sauce dans la casserole. Entre temps, mélanger 2 cuillères de farine ou maïzena avec de l’eau afin de dissoudre tous les grumeaux. Ajouter cette préparation à la sauce et faire cuire à feux doux jusqu’à ce que la sauce devienne plus épaisse.

Couper le rôti en fines tranches et verser la sauce dessus. Servir accompagné d’une purée au céleri ou de pommes de terre au four.

Buon appetito !

Lapin « alla Ligure »

18 Oct

Nostalgique de ma région natale, j’ai voulu préparer un plat typique de la Ligurie : le lapin aux olives et aux pignons. L’idéal serait d’utiliser des olives taggiasche, ce sont des petites olives noires typiques de la Ligurie que vous pouvez parfois trouver dans des épiceries italiennes. Si vous n’en avez pas, pas de souci vous pouvez également utiliser des olives noires et vertes classiques, comme j’ai fait ici car j’avais fini mon stock d’olives taggiasche.

lapin-alla-ligure

Ingrédients pour 4 personnes:

1 lapin entier

Olives taggiasche (ou à défaut des olives noires et vertes classiques)

2 poignées de pignons

1 verre de vin blanc

Huile d’olive

2 gousses d’ail

1 bouquet de persil plat

1 cœur de bouillon de volaille

Sel et poivre

Commencer par couper le lapin en morceaux en mettant de côté la tête et les abats. Couper les gousses d’ail et deux et hacher le persil.

Faire dorer la gousse d’ail dans de l’huile d’olive, puis l’enlever une fois que l’huile sera bien parfumée. Ajouter le lapin et le faire revenir à feu vif pour bien colorer la viande. Ajouter le cœur de bouillon, les olives, les pignons et le persil, puis déglacer avec le vin blanc. Ajouter un grand verre d’eau et laisser mijoter à feu doux pendant 45 minutes-1 heure environ. Rajouter de l’eau au fur et à mesure si besoin. Saler, poivrer.

Servir avec du riz basmati.

Variante: à la place du persil vous pouvez utiliser d’autres herbes (thym, romarin et laurier). Dans ce cas, au lieu d’utiliser le vin blanc, je vous conseille d’utiliser du vin rouge.

Buon appetito !

Carpaccio de bresaola et sa salade de cresson

10 Déc

La bresaola est une charcuterie italienne produite dans la région IGP (indication géographique protégée) de la Valtellina, dans le Nord du pays. Elle est fabriquée à partir de viande de bœuf, puis salée et assaisonnée avec du poivre et des épices. Similaire à la viande de grison, la bresaola est une des charcuteries ayant la plus faible teneur en matières grasses, donc elle est très légère et savoureuse, avec un goût légèrement fumé.

En France on peut la retrouver en grande surface, notamment chez Monoprix ou Auchan, dans le rayon charcuterie libre service et aussi chez les bons traiteurs italiens de quartier.

On peut réaliser des nombreuses recettes à base de bresaola. Pour vous initier, voici une recette qui relèvera toutes les saveurs originales et délicates de cette charcuterie. En plus, c’est une recette minute très simple à faire que vous pouvez même réaliser en semaine quand vous n’avez pas beaucoup de temps pour cuisiner !

bresaola

Ingrédients pour 2 personnes:

1 barquette de brasaola prétrachée

Huile d’olive vierge extra de qualité supérieure

1 citron

Poivre

1 botte de cresson

Préparer une vinaigrette avec l’huile d’olive, le jus du citron et le poivre. Dans une assiette, étaler les tranches de bresaola et faites-les mariner 10 minutes avant de servir. Assaisonner la salade avec la même vinaigrette et saler. Vous pouvez éventuellement servir le carpaccio de bresaola avec des copeaux de parmesan. Si vous préférez, vous pouvez remplacer le cresson par de la roquette.

Buon appetito!

Poulet au prosciutto avec sa poêlée de pleurotes

29 Nov

Vous avez des invités ce soir? Alors, essayez cette recette…toute simple à préparer mais qui fait toujours bonne impression!

Ingrédients (pour 4 personnes) :
4 filets de poulet
4 tranches de jambon de parme
Sauge
Farine
Vin blanc
Sel, poivre
800g de pleurotes
Sauce soja (pas très italien, je sais, mais vous comprendrez pourquoi !)
Ail (haché)
Ciboulette

Laver et couper les pleurotes en lanières. Dans une poêle, les faire revenir quelques minutes à feu vif dans de l’huile d’olive, puis ajouter de la sauce soja et faire cuire jusqu’à quand tout le liquide des pleurotes sera absorbé (environ 10 à 15 minutes). Je trouve que la sauce soja relève bien le goût des pleurotes ! En fin cuisson, poivrer et puis ajouter l’ail haché et la ciboulette.
Fariner les blancs de poulet, puis les faire revenir dans de l’huile d’olive avec de la sauge jusqu’à quand ils seront bien dorés de chaque côté. Ensuite, ajouter le vin blanc et déglacer. Saler, poivrer.
Servir les blancs de poulet sur un lit de pleurotes poêlés. Dresser le blanc de poulet avec une tranche de jambon de parme (mettre le jambon de parme à la dernière minute pour qu’il ne cuise pas) et 1 feuille de sauge, puis verser un peu de jus de viande au vin blanc.

Buon appetito !

Scaloppine al Marsala

29 Nov

Le marsala est une liqueur à base d’amandes originaire de Sicile (Marsala est même le nom d’une ville sicilienne). Cette liqueur est utilisée à la fois en apéritif et en digestif ainsi qu’en cuisine. En Italie on peut trouver le Marsala dans n’importe quel supermarché ou supérette, mais en France c’est un peu plus compliqué. Vous pouvez néanmoins tenter votre chance dans les épiceries italiennes ainsi que des boutiques online.

Ingrédients (pour 4 personnes)
4 escalopes de veau
Farine
Sel, poivre
Marsala

Farinez les escalopes, puis faites-les cuire dans une poêle de chaque côté. Salez, poivrez puis ajoutez le Marsala en fin de cuisson et faites-le réduire pour obtenir une sauce crémeuse. Vous pouvez accompagner cette recette avec des endives caramélisées.

Pour les endives, couper chaque endive en deux (dans le sens de la longueur). Faire fondre du beurre dans une poêlée, puis ajouter les endives et faire cuire à feu vif jusqu’à quand elles soient dorées de chaque côté. Saler, poivrer, puis ajouter du sucre et baisser le feu. Continuer à faire cuire à feu doux encore 5 à 10 minutes, ajoutant éventuellement un tout petit peu d’eau.

Variante : à la place des escalopes, vous pouvez également utiliser des médaillons de veau assez épais et les faire cuire selon votre préférence (rosé ou à point).

A déguster avec un verre de vin « Nero di Avola » (vin rouge de Sicile).

Buon appetito !

Veau aux trois poivrons

22 Nov

Voici un plat mijoté très savoureux aux couleurs méditerranéens. Vous pouvez préparer ce plat à l’avance et le faire réchauffer à la dernière minute.

Ingrédients (pour 4 personnes)
1Kg de veau pour blanquette
1 poivron rouge
1 poivron vert
1 poivron jaune
1 oignon
Olives noires
Coulis de tomates
Laurier
Romarin
1 cuillère à soupe de fond de veau
Vin blanc
Farine
Sel, poivre, sucre

Couper la viande en morceau et la fariner. Couper les oignons en rondelles et les poivrons en morceaux assez gros.
Dans une casserole, faire dorer la viande, puis ajouter les oignons et faire dorer encore quelques minutes. Saler et poivrer. Déglacer avec du vin blanc, puis ajouter le fond de veau et faire revenir quelques minutes en remuant bien. Ajouter le coulis de tomates, le laurier, le romarin et une pincée de sucre et faire cuire à feux doux pendant 10 minutes. Ajouter ensuite les poivrons et les olives et éventuellement ½ verre d’eau. Faire cuire 1 heure.
Servir soit avec du riz ou des pommes de terre vapeur. A déguster avec un verre de Chianti.

Buon appetito !

%d blogueurs aiment cette page :