Les pâtes, toute une histoire…

En France les pâtes sont un produit plutôt banalisé. Trop cuites, elles sont souvent servies en accompagnement avec du beurre. Le choix de formes et des variétés reste limité et les français privilégient souvent les coquillettes, les tagliatelles ou les spaghettis. Au restaurent les français boudent les pâtes car ils considèrent que c’est un produit de base. Effectivement, dans beaucoup de restaurants dits italiens, le choix de sauces reste assez limité : bolognaise, thon, crème fraîche-saumon, légumes du soleil, carbonara…de quoi s’en laisser assez vite !

Mais les pâtes sont le produit le plus emblématique de la cuisine italienne. Le choix des variétés, des formes et des goûts est très large. On peut distinguer 3 types de pâtes : les pâtes sèches à la semoule de blé dur, les pâtes sèches aux œufs ainsi que les pâtes fraîches.

En termes de formes, on a des pâtes courtes, des pâtes longues ainsi que des pâtes farcies. On peut aussi distinguer les pâtes à texture lisse ou rayées. Ensuite on peut avoir des pâtes colorées (rouge, vert, noir, etc..), qui ont en général un goût plus typé (ex : les pâtes vertes aux épinards, les noires à l’encre de seiche, les rouges au piment, etc..). Pour ne pas oublier les pâtes intégrales ou les sans gluten…

varietà di pasta

Je n’ai pas encore essayé, mais il y a plus de 365 façons de cuisiner les pâtes ! En effet, il y a une sauce adaptée pour chaque type de pâte. Tout comme les français avec le vin, les italiens sont très exigeants avec l’accord pâtes-sauces. Il faut donc choisir la bonne sauce qui va avec le bon type de pâtes !

Comment faire ? Voici quelques règles de base. Les pâtes longues se marient bien avec des sauces légères et fluides à base de tomates, de poissons ou encore le pesto. Les pâtes courtes à texture rayé sont idéales avec des sauces plus riches à base de viande, de fromage ou sinon avec du thon. Les pâtes courtes à forme plus originales (ex : fusilli, farfalle, orecchiette, etc.) se mangent plutôt avec des sauces à base de légumes. In fine, nous avons les lasagne, ainsi que les pâtes aux œufs et les pâtes farcies qui se marient bien avec les sauces crémeuses.

Les pâtes s’invitent également dans les soupes. Pour cela, privilégier plutôt les pâtes très petites (ex : ditalini, anellini ou farfalline) ou très fines (comme les vermicelles). Sans oublier les fameux « tortellini in brodo », des tortellini dans un bouillon de viande ou de poule fait maison, un vrai délice !

pentola per pasta Eh oui, la préparation des pâtes c’est tout un art ! La règle de base c’est la cuisson. On fait cuire les pâtes dans une casserole plutôt haute et profonde avec de l’eau bouillante salée. La cuisson doit être « al dente » (pour cela, bien suivre les indications de cuisson indiquées sur la boîte de pâtes). Egoutter les pâtes et bien les mélanger avec la sauce de votre choix. Si les pâtes sont bien « al dente », elles finiront de cuire quand vous les mélangerez avec leur sauce. En revanche, si elles sont déjà trop cuites, elles cuiront encore plus et seront toutes molles !

Avec les pâtes, les possibilités sont infinies, alors laissez libre cours à votre imagination ! Dans ce blog, vous trouverez des recettes de pâtes très variées et originales.

Publicités

2 Réponses to “Les pâtes, toute une histoire…”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pâtes siciliennes aux aubergines et à l’espadon | Appuntamento in cucina! - septembre 28, 2015

    […] Les pâtes, toute une histoire… […]

  2. Bucatini all’amatriciana comme à Rome | Appuntamento in cucina! - septembre 10, 2017

    […] Les pâtes, toute une histoire… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :