Mafaldine à la forestière

16 Nov

Il y a quelque temps, je vous avais proposé des délicieuses Mafaldine aux cèpes frais avec une sauce à base de tomates. Voici une variante de cette recette, cette fois-ci à base d’un mélange de champignons des bois et une sauce à la crème. Comme quoi, en changeant seulement quelques ingrédients on obtient une recette complètement différente.

Ces pâtes sont idéales pour un repas express en semaine. En effet, j’utilise ici un mélange de champignons surgelés. Pratiques et économiques les champignons surgelés peuvent bien vous dépanner quand vous ne savez pas quoi cuisiner le soir. Mais ne vous inquiétez pas, bien cuisinés, ces champignons surgelés feront leur effet !

Ingrédients pour 4 personnes :

400g de Mafaldine

¼ de poireau

Mélange de champignons surgelés (1 sachet, ici de la marque Picard: cèpes, bolets, pleurotes, champignons)

Crème liquide

Romarin

Poivre noir et poivre de Sichuan

Couper le poireau en rondelles. Faire revenir le poireau dans une casserole avec de l’huile d’olive. Ajouter le mélange de champignons et faire cuire pendant une bonne dizaine de minutes. Ajouter le romarin, puis la crème liquide et faire cuire encore quelques minutes. Ajouter du poivre de Sichuan et du poivre noir. Le poivre de Sichuan apporte un vrai plus à cette sauce grâce à son goût frais, citronné et légèrement anisé.

Entre temps, chauffer l’eau et faire cuire les pâtes (9 minutes pour une cuisson al dente). Une fois égouttés, mélanger les pâtes avec la sauce et dégustez !

Buon appetito !

Publicités

Bruschetta champignons truffés-mortadella

4 Nov

Après vous avoir proposé mes bruschetta d’été, légères et colorées (bruschetta tomates-basilic et bruschetta thon-poivrons), je vous propose désormais ma bruschetta d’automne, à base d’ingrédients du terroir. Très gourmande, cette tartine est idéale pour l’apéro et se déguste facilement avec un bon verre de Chianti Riserva ou de Valpolicella.

L’ingrédient star de cette recette est la truffe. Pour utiliser cet ingrédient sans se ruiner, il existe désormais toutes sortes de produits dérivés à la truffe. Pratiques, parfumés et bien moins chers que la truffe classique, ces produits relèveront bien vos recettes.

Ingrédients :

Pain poilane

Mortadella (ou comme on dit en France « mortadelle ») : 1 tranche pour chaque tartine

500g de champignons de Paris

1 càs de sauce soja Kikkoman

1 càs de crème de truffe (tartinade à la truffe)

2 gousses d’ail

Huile d’olive vierge extra de qualité supérieure

Huile  aromatisée à la Truffe

Fleur de sel aromatisée à la truffe

Poivre

Laver les champignons et couper chaque champignons en 8. Couper la gousse d’ail en deux.

Dans une poêle, faire dorer une gousse d’ail dans de l’huile d’olive afin de le parfumer (enlever l’ail avant qu’il noircisse). Ajouter les champignons et faire revenir une quinzaine de minutes à feu vif jusqu’à ce que le liquide des champignons soit complètement s’absorbé. A mi-cuisson ajouter la sauce soja et continuer à mijoter. Une fois prêt, laisser tiédir, puis ajouter la crème de truffe.

Faire toaster le pain 5 minutes au four, puis le sortir du four. Le frotter avec l’ail, puis verser un filet d’huile aromatisé à la truffe sur le pain. Ajouter les champignons et assaisonner avec la fleur de sel aromatisée à la truffe. Disposer une tranche de mortadella par dessus.

Buon appetito !

Gagnants du défi de cuisine de Septembre

3 Nov

Souvenez vous, en Septembre  j’ai fait partie du jury pour le défi de cuisine « recettes vite faites pour une rentrée sans stress »  organisé par recettes.de et je vous avais proposé des bucatini all’amatriciana pour vous inspirer.

Vous avez été nombreux à y participer et, avec toutes les recettes que vous avez proposé, cela été difficile pour le jury de faire un choix, mais ça y est, nous avons enfin désigné les gagnants, les voici :

1ère place : one-pot pasta aux courgettes, poivrons et dal du blog Pause Nature

http://pause-nature.over-blog.com/2017/09/one-pot-pasta-aux-courgettes-poivron-et-chana-dal.html
 

2ème place : tiramisu breton au caramel au beurre salé du blog Brian iz in the kitchen

http://www.brianizinthekitchen.com/2017/09/tiramisu-breton-au-caramel-au-beurre-sale.html
 

3ème place : yaourt façon poire belle-hélène du blog Parole de Cuillère

http://dessinemoi.over-blog.com/2017/09/yaourt-facon-poire-helene.html

Bravo aux trois gagnants !

Ce mois-ci, le site recettes.de organise un nouveau défi de cuisine sur le thème : les choux. Je vous invite à y participer.

Poêlée italienne aux cèpes

7 Oct

C’est la saison des cèpes en ce moment et comme vous le savez peut-être, en Italie on est des gros mangeurs de cèpes! Voici donc une poêlée très simple à préparer et très gourmande, qui régalera à la fois grands et petits.

Vous pourrez déguster cette poêlée soit en plat principal veggie ou alors en accompagnement avec un bon rôti (pour les non végan 🙂 )

Ingrédients
1 kg de cèpes
6 grosses pommes de terre
Persil plat
2 gousses d’ail
Pignons

Nettoyer les cèpes en enlevant tout d’abord la terre à l’aide d’un couteau. Attention: ne jamais laver les cèpes. Pour enlever l’excès de terre, utiliser plutôt un torchon humide ou bien du sopalin. Peler les pommes de terre et les couper en rondelles assez fines. Coupez également les cèpes en fines tranches.

Dans une large poêle, faites dorer les 2 gousses d’ail et puis les enlever une fois qu’elles auront aromatisé l’huile. Ajouter ensuite les pommes de terre et faire revenir 10 minutes à feu moyen. Ajouter ensuite les cèpes et faire cuire à feu doux pendant 30 bonnes minutes. A mi cuisson, ajouter le sel, poivre, le persil haché et les pignons. Vous pouvez également ajouter de l’ail haché en fin de cuisson si vous voulez.

Buon appetito!

Pizza calabrese

25 Sep

Quand Sylvie du blog La Table de Clara m’a invité à participer à son jeu «appropriez-vous la recette » autour du thème de la pizza, je n’ai pas hésité longtemps ! Etant italienne, la pizza fait partie de mon ADN et je viens de me rendre compte que je n’avais jusqu’à ici pas encore publié de recettes de pizza sur mon blog, alors il fallait remédier à ça !

Il faut dire que faire la pizza chez soi n’est pas toujours évident. D’habitude, pour faire plus vite, j’utilise des pâtes à pizza toutes prêtes (de la marque Herta). Ce n’est pas mauvais du tout (bien meilleur que les pizzas surgelées), et c’est tellement pratique que j’arrive comme ça à manger la pizza chez moi une fois par semaine sans trop perdre de temps en cuisine.

Mais pour publier une recette de pizza sur mon blog je ne voulais quand-même pas utiliser une pâte toute faite (même si Sylvie a dit dans son règlement qu’on avait le droit). Du coup, j’en ai profité pour faire une pâte maison moi-même, cela faisait longtemps ! Et le résultat était sublime, comme quoi la cuisine maison est toujours la meilleure 🙂

Vous souhaitez réaliser une pizza maison comme un vrai pizzaiolo ? Alors, n’hésitez pas à consulter mon billet « réussir sa pizza maison », où je vous dévoile tous les secrets !

Avec cette recette de pizza je vous fais voyager dans le Sud de l’Italie, en Calabre plus précisément, une région où on mange assez relevé. En effet, l’ingrédient star de ma recette est le nduja, un saucisson piquant à tartiner. En Calabre, on peut acheter ce saucisson frais, mais on le trouve aussi sous forme de tartinade (en bocal, voir ci-dessous).

Ingrédients pour 2 pizzas :

Pour la pâte à pizza

500g de farine à pizza

300 ml d’eau

5g de levure fraîche de bière

5g de sel

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Pour la garniture :

1 boîte de tomates concassées (400g)

2 mozzarellas de bufflonne

1 boîte de nduja tartinable en bocal (dans les épiceries italiennes spécialisées)

¼ d’oignon rouge

Origan

Préparer la pâte à pizza à l’avance (lire mon mon billet « réussir ma pizza maison » pour plus de conseils).

Préchauffer le four à 220°.

Couper la mozzarella en tranches et l’oignon rouge en toutes fines lamelles.

Entre temps, étaler la pâte à pizza à la main pour la garnir. Pour cela, diviser votre pâte en 2 partes égales pour former 2 boules. Étirer graduellement chaque boule, en procédant du centre vers l’extérieur, jusqu’à l’obtention d’un cercle de 30 cm environ.

Etaler les tomates concassées sur chaque pâte à pizza, puis étaler également des petites cuillères de crème nduja et disposer aussi l’oignon rouge.

Enfourner la première pizza pendant 10 minutes, puis la sortir du four et disposer la mozzarella et l’origan et enfourner encore pendant 5 minutes. Votre pizza est prête, vous pouvez ainsi enfourner votre deuxième pizza.

En Italie, on boit souvent de la bière avec la pizza, Peroni of course !

Buon appetito !

Avec cette recette je participe au défi Appropriez-vous la recette, un jeu initié par Sylvie du blog La Table de Clara.

 

 

 

 

Bucatini all’amatriciana comme à Rome

10 Sep

Les bucatini sont un type de pâte long, similaires aux spaghetti mais avec un trou au milieu (en effet « bucato » veut dire « troué » en italien), ce sont des pâtes typiques du Latium. Les bucatini all’amatriciana sont un incontournable de la gastronomie romaine et doivent leur nom à la jolie ville d’Amatrice, désormais tristement connue après le tremblement de terre qui a frappé la ville en 2016. Les pâtes all’Amatriciana étaient à la base un plat de berger, donc une recette assez rustique à base d’ingrédients simples mais très savoureux. Aujourd’hui ce plat est devenu le plat emblématique des trattoria de Rome.

Pour cette recette, vous pouvez bien entendu aussi utiliser d’autres types de pâtes (spaghetti, linguine, penne, rigatoni, etc.), mais je trouve que la forme des bucatini est plutôt sympathique et originale ! Comme je vous disais dans mon article les pâtes tout une histoire, les italiens sont assez exigents avec l’accord pâtes-sauce, chaque sauce s’accorde avec un type particulier de pâtes, dans se cas la texture lisse des bucatini se marie très bien avec le gras du guanciale.

Cette recette est vraiment facile et rapide à réaliser (en 12 minutes chrono), idéale quand vous êtes pressés. A ce propos, ce mois-ci je fais partie du jury du défi de cuisine organisé par le site recettes.de autour du thème recettes vite faites pour une rentrée sans stress. Je vous propose donc cette recette pour vous inspirer. A votre tour d’aller faire un tour sur le site de recette.de pour participer au concours de cuisine, des cadeaux sympa sont à gagner !

Ingrédients pour 4 personnes:

350g de bucatini (ici de la marque De Cecco)

1 boîte de tomates concassées

½ oignon

100g de guanciale (charcuterie italienne de joue de porc que vous pouvez trouver chez votre épicier italien, à défaut vous pouvez utiliser de la pancetta et si vraiment vous ne trouvez pas ces deux ingrédients alors des lardons)

20g de pecorino (fromage italien que vous pouvez trouver chez votre épicier italien. N.B : la recette originale prévoit du pecorino, à défaut vous pouvez utiliser du parmesan )

Piment frais

1 verre de vin blanc

Couper le guanciale en dés ou en lanières et le faire revenir à la poêle pendant quelques minutes. Ajouter l’oignon et cuire encore quelques minutes, puis déglacer avec le vin blanc. Verser ensuite les tomates concassées, ajouter le piment et le sel, puis faire cuire à feu doux pendant 15-20 minutes. La sauce doit devenir plus épaisse.

Entre temps, faire cuire les pâtes dans une casserole d’eau salée. Attention les pâtes doivent rester bien « al dente », donc respecter le temps de cuisson indiqué sur le paquet de pâtes.

Égoutter les pâtes en gardant un tout petit peu d’eau de cuisson puis les verser dans la sauce. Mélanger. Servir de suite avec du poivre et du pecorino.

Buon appetito! 

Défi de cuisine de Septembre

2 Sep

C’est la rentrée ! Si comme pour moi vous démarrez un nouveau boulot et que vous avez la rentrée de vos enfants qui approche (eh oui…c’est la grande rentrée en CP pour ma fille, je crois que je suis plus stressée qu’elle !), alors vous ne souhaitez sans doute pas trop perdre de temps derrière les fourneaux ! Ce mois-ci je fais donc partie du jury du défi de cuisine Recettes vite faites pour une rentrée sans stress organisé par le site recettes.de. Nous avons choisi, avez les autres membres du jury, cette thématique pour vous simplifier la vie ! Alors, venez partager vos recettes faciles et rapides à préparer et inspirez-vous des astuces gagne-temps des autres participants.

Pour connaitre les modalités de participation du concours, c’est par ici.

 

De mon côté, je posterai dans les prochains jours des recettes autour de cette thématique. Comme vous savez, les recettes de cuisine italienne sont souvent très faciles et rapides à préparer. Je pense notamment aux plats de pâtes, aux salades tomates-mozzarella ou encore au risotto express préparé à la cocote minute. Et pour un apéro minute à l’italienne, voici ici quelques idées sympa pour vous inspirer.

J’en profite pour vous présenter les autres membres du jury, n’hésitez pas à faire un tour sur leur blog pour découvrir leurs recettes.

Bonne rentrée à tous !

Affogato al caffé

25 Août

« Affogato » veut tout simplement dire « noyé » en italien. C’est un dessert incontournable en Italie l’été et très simple à préparer mais pour être bien exécuté il nécessite deux ingrédients de qualité : un bon café italien et une glace artisanale. Les parfums qui s’accordent le mieux avec le café sont la glace à la vanille, à la crème ou la stracciatella (crème glacée avec pépites de chocolat). Vous pouvez éventuellement aussi opter pour une glace à la noisette ou à la pistache.

Pour préparer l’affogato, il suffit tout simplement de verser le café sur la boule de glace. La chaleur du café fera fondre la glace, un vrai régal. Mais attention à le servir immédiatement avant qu’elle ne fonde complètement.

La préparation du café est tout un art en Italie. Pour cela, rangez vos capsules à café (pour machines à café) et optez pour une cafetière à l’italienne (Bialetti de préférence) qui vous permettra de préparer un café selon la méthode traditionnelle sur le feu. Pour votre affogato, optez pour un café qui ne soit pas trop fort et sucrez éventuellement le café avant de le verser sur la glace.

Bonne dégustation !

Tempura de fleurs de courgette (sans gluten et sans œuf)

20 Août

On est en pleine saison des fleurs de courgette, alors j’en profite 🙂 Les beignets de fleurs de courgette sont un met très délicat et savoureux. Il y a différentes façons de faire la pâte à beignet. De mon côté, je préfère une pâte à tempura, bien plus légère et aérienne et moins grasse Vs pâte à beignets standard.

Même si le tempura est un incontournable de la cuisine nippone, il puise ses origines dans la cuisine portugaise. En effet, il fut apporté par les portugais au XVIe siècle lorsque ces derniers commerçaient avec le Japon. Les japonais se sont inspirés de la recette portugaise (originairement à base de poisson et de fruits de mer) pour créer un beignet bien plus fin. En effet, le tempura est une friture très légère qui permet à l’ingrédient de base de conserver toute sa saveur.

Les italiens se sont inspirés à leur tour de la cuisine japonaise et aujourd’hui le tempura de fleurs de courgette est une entrée très populaire de la cuisine italienne. Je vous propose ici ma version du tempura avec une pâte sans gluten et sans œuf, donc idéale pour toutes les intolérances alimentaires!

Ingrédients pour 4 personnes:

12 fleurs de courgette

200g de farine de riz

350ml d’eau pétillante

½ verre de bière

Glaçons

Fleur de sel

Huile d’olive (ou huile pour friture si vous préférez)

Ôter les petites tiges vertes pointues qui sont à la base des fleurs ainsi que la queue.  Enlevez également  le pistil au centre, puis laver les fleurs de courgette en faisant attention à ne pas les abimer. Les faire sécher dans un torchon.

Disposer les glaçons dans un grand bol. Prendre un deuxième bol que vous disposerez dans le premier bol à fin d’obtenir une pâte très froide. Dans ce deuxième bol, mettre la farine et la mélanger au fur et à mesure avec l’eau gazeuse (elle doit être bien froide). Continuer à mélanger, puis ajouter la bière froide, tout en remuant à fin d’obtenir une pâte homogène, ni trop liquide ni trop compacte. Vous verrez, la bière apporte un goût très particulier au beignet et contribue à faire lever la pâte!

Enrober chaque fleur de courgette dans la pâte à tempura, puis les plonger dans l’huile bien chaude et faire frire 2 à 3 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Les sortir de la friture, les égoutter sur du papier absorbant, puis les saler à la fleur de sel. Ces tempura se dégustent bien chaudes.

Buon appetito !

Chips minceur à la bresaola

27 Juil

Voici une idée super originale pour votre apéro : des chips très light qui se préparent en 2 minutes chrono ! La bresaola est une charcuterie italienne très légère car très faible en matière grasse. En plus d’utiliser un ingrédient peu calorique, ces chips se préparent sans aucun ajout de matière grasse, donc vous pouvez vous régaler sans culpabiliser !

Pour un apéro light, vous pouvez accompagner ces chips avec des crudités et un cocktail sans alcool type eau détox. Vlin du blog d’une île à Paris nous propose différentes recettes d’eaux detox aromatisées (voir recette ici). Sinon Clara et Yseult et du blog Cuisine de Mémé Moniq nous expliquent comment aromatiser son eaux (voir article ici).

Vous cherchez d’autres idées pour un apéro minute à l’italienne ? Alors cliquez ici pour plus de recettes, toujours faciles et rapides à réaliser et tout aussi light !

Ingrédients pour 4 :

16 tranches de bresaola

Utiliser du papier de cuisson pour couvrir la surface du plateau en verre de votre micro-ondes. Disposer vos tranches de bresaola sur le papier de cuisson et poser encore du papier de cuisson au dessus.

Faire cuire  à puissance maxi vos chips pendant 2 minutes, puis les sortir du micro-ondes et laisser tiédir. Le plateau de votre micro-ondes n’étant pas très grand, vous allez devoir répéter l’opération à plusieurs reprises.

Ne vous inquiétez pas si l’odeur de cuisson est assez forte, une fois tièdes vos chips seront délicieuses. Pour plus de gourmandise, n’hésites pas à dipper vos chips dans une sauce 🙂

Bon apéro !

%d blogueurs aiment cette page :