Bucatini all’amatriciana comme à Rome

10 Sep

Les bucatini sont un type de pâte long, similaires aux spaghetti mais avec un trou au milieu (en effet « bucato » veut dire « troué » en italien), ce sont des pâtes typiques du Latium. Les bucatini all’amatriciana sont un incontournable de la gastronomie romaine et doivent leur nom à la jolie ville d’Amatrice, désormais tristement connue après le tremblement de terre qui a frappé la ville en 2016. Les pâtes all’Amatriciana étaient à la base un plat de berger, donc une recette assez rustique à base d’ingrédients simples mais très savoureux. Aujourd’hui ce plat est devenu le plat emblématique des trattoria de Rome.

Pour cette recette, vous pouvez bien entendu aussi utiliser d’autres types de pâtes (spaghetti, linguine, penne, rigatoni, etc.), mais je trouve que la forme des bucatini est plutôt sympathique et originale ! Comme je vous disais dans mon article les pâtes tout une histoire, les italiens sont assez exigents avec l’accord pâtes-sauce, chaque sauce s’accorde avec un type particulier de pâtes, dans se cas la texture lisse des bucatini se marie très bien avec le gras du guanciale.

Cette recette est vraiment facile et rapide à réaliser (en 12 minutes chrono), idéale quand vous êtes pressés. A ce propos, ce mois-ci je fais partie du jury du défi de cuisine organisé par le site recettes.de autour du thème recettes vite faites pour une rentrée sans stress. Je vous propose donc cette recette pour vous inspirer. A votre tour d’aller faire un tour sur le site de recette.de pour participer au concours de cuisine, des cadeaux sympa sont à gagner !

Ingrédients pour 4 personnes:

350g de bucatini (ici de la marque De Cecco)

1 boîte de tomates concassées

½ oignon

100g de guanciale (charcuterie italienne de joue de porc que vous pouvez trouver chez votre épicier italien, à défaut vous pouvez utiliser de la pancetta et si vraiment vous ne trouvez pas ces deux ingrédients alors des lardons)

20g de pecorino (fromage italien que vous pouvez trouver chez votre épicier italien. N.B : la recette originale prévoit du pecorino, à défaut vous pouvez utiliser du parmesan )

Piment frais

1 verre de vin blanc

Couper le guanciale en dés ou en lanières et le faire revenir à la poêle pendant quelques minutes. Ajouter l’oignon et cuire encore quelques minutes, puis déglacer avec le vin blanc. Verser ensuite les tomates concassées, ajouter le piment et le sel, puis faire cuire à feu doux pendant 15-20 minutes. La sauce doit devenir plus épaisse.

Entre temps, faire cuire les pâtes dans une casserole d’eau salée. Attention les pâtes doivent rester bien « al dente », donc respecter le temps de cuisson indiqué sur le paquet de pâtes.

Égoutter les pâtes en gardant un tout petit peu d’eau de cuisson puis les verser dans la sauce. Mélanger. Servir de suite avec du poivre et du pecorino.

Buon appetito! 

Publicités

Défi de cuisine de Septembre

2 Sep

C’est la rentrée ! Si comme pour moi vous démarrez un nouveau boulot et que vous avez la rentrée de vos enfants qui approche (eh oui…c’est la grande rentrée en CP pour ma fille, je crois que je suis plus stressée qu’elle !), alors vous ne souhaitez sans doute pas trop perdre de temps derrière les fourneaux ! Ce mois-ci je fais donc partie du jury du défi de cuisine Recettes vite faites pour une rentrée sans stress organisé par le site recettes.de. Nous avons choisi, avez les autres membres du jury, cette thématique pour vous simplifier la vie ! Alors, venez partager vos recettes faciles et rapides à préparer et inspirez-vous des astuces gagne-temps des autres participants.

Pour connaitre les modalités de participation du concours, c’est par ici.

 

De mon côté, je posterai dans les prochains jours des recettes autour de cette thématique. Comme vous savez, les recettes de cuisine italienne sont souvent très faciles et rapides à préparer. Je pense notamment aux plats de pâtes, aux salades tomates-mozzarella ou encore au risotto express préparé à la cocote minute. Et pour un apéro minute à l’italienne, voici ici quelques idées sympa pour vous inspirer.

J’en profite pour vous présenter les autres membres du jury, n’hésitez pas à faire un tour sur leur blog pour découvrir leurs recettes.

Bonne rentrée à tous !

Affogato al caffé

25 Août

« Affogato » veut tout simplement dire « noyé » en italien. C’est un dessert incontournable en Italie l’été et très simple à préparer mais pour être bien exécuté il nécessite deux ingrédients de qualité : un bon café italien et une glace artisanale. Les parfums qui s’accordent le mieux avec le café sont la glace à la vanille, à la crème ou la stracciatella (crème glacée avec pépites de chocolat). Vous pouvez éventuellement aussi opter pour une glace à la noisette ou à la pistache.

Pour préparer l’affogato, il suffit tout simplement de verser le café sur la boule de glace. La chaleur du café fera fondre la glace, un vrai régal. Mais attention à le servir immédiatement avant qu’elle ne fonde complètement.

La préparation du café est tout un art en Italie. Pour cela, rangez vos capsules à café (pour machines à café) et optez pour une cafetière à l’italienne (Bialetti de préférence) qui vous permettra de préparer un café selon la méthode traditionnelle sur le feu. Pour votre affogato, optez pour un café qui ne soit pas trop fort et sucrez éventuellement le café avant de le verser sur la glace.

Bonne dégustation !

Tempura de fleurs de courgette (sans gluten et sans œuf)

20 Août

On est en pleine saison des fleurs de courgette, alors j’en profite 🙂 Les beignets de fleurs de courgette sont un met très délicat et savoureux. Il y a différentes façons de faire la pâte à beignet. De mon côté, je préfère une pâte à tempura, bien plus légère et aérienne et moins grasse Vs pâte à beignets standard.

Même si le tempura est un incontournable de la cuisine nippone, il puise ses origines dans la cuisine portugaise. En effet, il fut apporté par les portugais au XVIe siècle lorsque ces derniers commerçaient avec le Japon. Les japonais se sont inspirés de la recette portugaise (originairement à base de poisson et de fruits de mer) pour créer un beignet bien plus fin. En effet, le tempura est une friture très légère qui permet à l’ingrédient de base de conserver toute sa saveur.

Les italiens se sont inspirés à leur tour de la cuisine japonaise et aujourd’hui le tempura de fleurs de courgette est une entrée très populaire de la cuisine italienne. Je vous propose ici ma version du tempura avec une pâte sans gluten et sans œuf, donc idéale pour toutes les intolérances alimentaires!

Ingrédients pour 4 personnes:

12 fleurs de courgette

200g de farine de riz

350ml d’eau pétillante

½ verre de bière

Glaçons

Fleur de sel

Huile d’olive (ou huile pour friture si vous préférez)

Ôter les petites tiges vertes pointues qui sont à la base des fleurs ainsi que la queue.  Enlevez également  le pistil au centre, puis laver les fleurs de courgette en faisant attention à ne pas les abimer. Les faire sécher dans un torchon.

Disposer les glaçons dans un grand bol. Prendre un deuxième bol que vous disposerez dans le premier bol à fin d’obtenir une pâte très froide. Dans ce deuxième bol, mettre la farine et la mélanger au fur et à mesure avec l’eau gazeuse (elle doit être bien froide). Continuer à mélanger, puis ajouter la bière froide, tout en remuant à fin d’obtenir une pâte homogène, ni trop liquide ni trop compacte. Vous verrez, la bière apporte un goût très particulier au beignet et contribue à faire lever la pâte!

Enrober chaque fleur de courgette dans la pâte à tempura, puis les plonger dans l’huile bien chaude et faire frire 2 à 3 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Les sortir de la friture, les égoutter sur du papier absorbant, puis les saler à la fleur de sel. Ces tempura se dégustent bien chaudes.

Buon appetito !

Chips minceur à la bresaola

27 Juil

Voici une idée super originale pour votre apéro : des chips très light qui se préparent en 2 minutes chrono ! La bresaola est une charcuterie italienne très légère car très faible en matière grasse. En plus d’utiliser un ingrédient peu calorique, ces chips se préparent sans aucun ajout de matière grasse, donc vous pouvez vous régaler sans culpabiliser !

Pour un apéro light, vous pouvez accompagner ces chips avec des crudités et un cocktail sans alcool type eau détox. Vlin du blog d’une île à Paris nous propose différentes recettes d’eaux detox aromatisées (voir recette ici). Sinon Clara et Yseult et du blog Cuisine de Mémé Moniq nous expliquent comment aromatiser son eaux (voir article ici).

Vous cherchez d’autres idées pour un apéro minute à l’italienne ? Alors cliquez ici pour plus de recettes, toujours faciles et rapides à réaliser et tout aussi light !

Ingrédients pour 4 :

16 tranches de bresaola

Utiliser du papier de cuisson pour couvrir la surface du plateau en verre de votre micro-ondes. Disposer vos tranches de bresaola sur le papier de cuisson et poser encore du papier de cuisson au dessus.

Faire cuire  à puissance maxi vos chips pendant 2 minutes, puis les sortir du micro-ondes et laisser tiédir. Le plateau de votre micro-ondes n’étant pas très grand, vous allez devoir répéter l’opération à plusieurs reprises.

Ne vous inquiétez pas si l’odeur de cuisson est assez forte, une fois tièdes vos chips seront délicieuses. Pour plus de gourmandise, n’hésites pas à dipper vos chips dans une sauce 🙂

Bon apéro !

Risotto à l’encre de seiche

23 Juil

Le risotto à l’encre de seiche est un grand classique de la cuisine italienne. En plus d’avoir une couleur magnifique et intense, ce risotto est très parfumé et riche en arôme. Retrouvez tous mes conseils pour réussir un bon risotto ici (click). Ci-dessous la recette complète du risotto à l’encre de seiche, que j’ai réalisé à la cocotte minute, pour une cuisson express et un résultat tout aussi bon ! Si vous n’avez pas de cocotte, vous pouvez cuire le risotto de façon traditionnelle, en remuant le riz au fur et à mesure. Le résultat est le même mais la cuisson bien plus longue (20 minutes  pour la méthode traditionnelle Vs 4 minutes à la cocotte).

Ingrédients pour 4 personnes :

300g de risotto (arborio ou carnaroli)

1 oignon blanc

500g de chipirons, soupions ou seiche

2 sachets d’encre de seiche

½ cube de court-bouillon Knorr (facultatif)

1 verre de vin blanc

900 ml d’eau

Beurre

Pour cette recette j’ai utilisé des chipirons, mais vous pouvez également utiliser de la seiche ou des soupions. Commencer par laver et nettoyer le poisson, puis le couper en lamelles.

Hacher l’oignon.

Faire blondir l’oignon dans une cocotte minute avec de l’huile d’olive, puis ajouter les chipirons et laisser revenir une petite minute, déglacer ensuite avec 1 dl de vin. Laisser évaporer, puis ajouter le riz et faire toaster une  autre petite minute, tout en remuant pour ne pas faire coller le riz à la cocotte. Ajouter ensuite le demi cube de court bouillon, l’encre de seiche et le reste du vin, bien mélanger, puis ajouter l’eau et fermer la cocotte minute. Porter la cocotte à ébullition, dès qu’elle commence à siffler, baisser le feu et laisser cuire 3-4 minutes. Ouvrir la cocotte, vous verrez l’eau sera toute évaporée. Vous n’avez qu’à bien remuer, puis ajouter une noisette de beurre et mélanger.

Souvent dans le risotto on ajoute aussi du parmesan, mais puisque nous avons du poisson, le parmesan n’est pas vraiment conseillé car il masquerait le goût des chipirons. Le beurre suffira pour apporter le côté crémeux tout en révélant le goût de l’encre de seiche et des chipirons.

Buon appetito! 

Salade de borlotti & poulet

17 Juil

Comment utiliser vos restes de poulet rôti ? Voici une petite idée de salade qui change du quotidien. Une savoureuse recette à base d’ingrédients typiquement italiens, notamment les haricots borlotti, une variante des haricots coco. Ces haricots marbrées sont assez difficiles à trouver en France, mais vous pouvez tenter votre chance dans les magasins bio ou au marché. En Italie, on a le choix entre borlotti frais (à écosser), secs ou en boîte (très pratiques). Ici en France, il faut se contenter des borlotti secs, moins pratiques certes car ils sont assez longs à cuire (instructions ci-dessous).

Ingrédients pour 2 personnes:

200g d’haricots borlotti

Les restes d’un poulet rôti

2 œufs

4 poignées de feuilles d’épinards

16 tomates cerise

10 tomates séchées

Olives taggiasche (chez votre épicier italien)

Huile d’olive

Vinaigre balsamique

Fleur de sel, poivre, thym

La veille, tremper le haricots borlotti dans de l’eau froide. Cette étape est importante car cela facilitera la cuisson. Le jour même, faire cuire les haricots dans de l’eau bouillante salée pendant 45 min, voire 1 heure. Laisser refroidir.

Laver les épinards et les faire revenir 2 à 3 minutes dans de l’huile d’olive. Saler et poivrer, puis laisser refroidir.

Faire cuire les œufs (12 minutes environ), puis les éplucher et les couper en deux.

Couper les restes d’un poulet rôti en petits morceaux.

Préparer une vinaigrette avec l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, la fleur de sel, le poivre et le thym. Bien émulsionner la sauce.

Couper les tomates cerise en deux. Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients. Assaisonner avec la vinaigrette. Avec cette salade, je vous conseille un bon verre de Chianti Riserva.

Buon appetito !

Granita à la pastèque

8 Juil

Avec ces fortes chaleurs, il n’y a rien de mieux qu’une bonne granita pour se désaltérer ! Très rafraîchissante, la granita est à mi chemin entre une boisson et un sorbet. Cette spécialité a été inventée en Sicile et on peut la décliner avec différents ingrédients : fruits frais, café, sirops, amendes…les possibilités sont infinies. Je vous propose ici une granita à la pastèque: très colorée, parfumée et aussi…faible en sucres. Souvent les granitas sont bourrés de sucres, moi j’ai réduit par 4 la quantité de sucre nécessaire et le résultat et tout aussi bon (voir meilleur). Autre avantage de la granita, pas besoin de sorbetière pour la réaliser, donc c’est très simple!

Ingrédients:

1 petite pastèque (soit environ 800g)

100g de sucre

1 dl d’eau

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau avec le sucre, laisser ensuite mijoter pendant 5 minutes, puis laisser refroidir.

Couper la pastèque en dés, puis la mixer dans un blender ou robot  avec le sirop d’eau et de sucre. Filtrer la préparation avec un écumoire pour enlever les fibres et les pépins.  Verser dans un récipient et mettre au réfrigérateur pendant au moins 3 heures. Remuer de temps en temps, la granita ne doit pas devenir un bloc de glace, il faut qu’elle soit semi-liquide. Vous saurez qu’elle est prête dès que les premiers cristaux de glace se forment mais que vous pouvez toujours mélanger la préparation.

Servir avec des petites tranches de pastèque pour la décoration.

Variantes : vous pouvez également ajouter de la menthe fraîche ou relever la granita avec de l’alcool (vodka, par exemple)

Buon appetito!

Gagnants du défi de cuisine de Mai

2 Juil

Souvenez vous, en Mai  j’ai fait partie du jury pour le défi de cuisine pique-nique avec les doigts organisé par recettes.de et je vous avais proposé une frittata aux courgettes pour vous inspirer.

 

 

 

 

 

Vous avez été nombreux à participer et avec toutes les recettes que vous avez proposé cela été difficile pour le jury de faire un choix,mais ça y est, avec les autres membre du jury nous avons enfin désigné les 3 gagnants, les voici :

1ère place : Sandwichs anglais aux œufs et au cresson du blog Cooking Julia

Vous pouvez consulter la recette sur le blog de Cooking Julia:

http://cookingjulia.blogspot.fr/2017/05/sandwiches-anglais-aux-ufs-et-au-cresson.html 

2° tartelette aux petits pois et fromage de brebis du blog My Parisian Kitchen

Vous pouvez consulter la recette sur le site de My Parisian Kitchen:

http://www.myparisiankitchen.com/fr/recettes/35-entrees/323-tartelettes-aux-petits-pois-et-au-fromage-de-brebis

3° place boulettes de courgettes du blog Amandine Cooking

Vous pouvez consulter la recette sur le blog de Amandine Cooking:

http://www.amandinecooking.com/2017/04/boulettes-de-courgette-a-l-oignon-curry-et-flocons-d-avoine.html

Bravo aux trois gagnantes!

Ce mois-ci, le site recettes.de vous propose un nouveau défi de cuisine autour de la cuisine multicolore. Wow, ça m‘inspire déjà, je pense que je vais participer aussi!

 

 

Salade de pâtes orecchiette

28 Juin

Vous l’avez compris, j’aime bien les orecchiette, ces petites pâtes à forme d’oreille de la région de Pouilles. Je vous propose ici une belle salade estivale, pour vos pique-niques d’été. Une recette végane, simple et rapide à préparer, aux saveurs typiquement italiens.

salade-pates-orecchiette

Ingrédients pour 4 personnes :

350g de pâtes courtes type orecchiette (pâtes à forme d’oreille)

20 tomates cerise

100g d’haricots verts

Une belle poignée d’olives Taggiasche (olives noires de la Ligurie, en vente dans les épiceries italiennes)

Une poignée de pignons de pin

2 cuillères de tapenade noire

Huile d’olive extra vierge

Quelques feuilles de basilic

Sel, poivre et piment d’Espelette

Commencer par préparer la vinaigrette en mélangeant 2 cuillères de tapenade noire avec l’huile d’olive, le basilic ciselé, le sel, le poivre et le piment d’Espelette. Bien émulsionner.

Faire cuire les orecchiette dans de l’eau bouillante salée respectant le temps de cuisson indiqué sur le sachet (important : les pâtes doivent rester al dente).

Entre temps, laver les haricots verts, les couper en 4 et les faire cuire dans de l’eau bouillante salée 5 minutes environ (ils doivent rester al dente aussi). Les égoutter et les passer dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Dans un saladier, disposer les haricots verts, les tomates cerise coupées en deux, les olives Taggiasche et les pignons. Égoutter les orecchiette et les passer également dans de l’eau froide, puis les ajouter dans le saladier et verser la vinaigrette. Rectifier l’assaisonnement si besoin.

Déguster frais. Vous pouvez préparer votre salade la veille, la garder au frigo et la sortir une dizaine de minutes avant de servir.

Buon appetito !

%d blogueurs aiment cette page :